Exploration des processus

Process mining

Faites parler vos données opérationnelles pour une meilleure compréhension et amélioration des organisations.

C’est quoi le Process Mining, et à quoi sert-il ?

Dans un environnement concurrentiel et en pleine mouvance, les entreprises tous secteurs confondus doivent aujourd’hui se réinventer pour survivre. Grâce aux capacités croissantes des systèmes d’informations, la course à la performance opérationnelle s’en trouve facilitée. Il est aujourd’hui devenu possible pour une entreprise d’introduire des assistants intelligents et automatisés au sein même de ses procédés. Il s’agit d’outils de Process Mining, qui exploitent les empreintes numériques laissées par chaque instance de processus opérationnel, dans le but de permettre à l’organisation d’optimiser ses performances. Mais au-delà de la course à l’excellence opérationnelle, le Process Mining peut-il également être utilisé au service de la mise en conformité au RGPD ?  

Process Mining = Business Process Management + Data Mining

Le Process Mining (PM) est l’une des dernières évolutions du Business Process Management (BPM). Cette technique analytique permet de dresser un état des lieux complet et objectif des procédés opérationnels, tels qu’ils se sont réellement déroulés, dans le but de les comprendre, les maîtriser et les améliorer. Au-delà des modélisations et schématisations théoriques régulièrement rencontrées en entreprise, l’intérêt du Process Mining réside donc dans l’observation de faits et activités réels et a posteriori des processus.

Pour arriver à ses fins, le Process Mining, ou fouille de procédés, allie les disciplines d’exploration de la donnée (Data Mining) et de modélisation et analyse de procédés (BPM).

 

Quelques chiffres clés :

  • 23% des entreprises annoncent que des fournisseurs ont déjà refusé de travailler avec elles en raison de processus liés aux comptes fournisseurs défaillants
  • Plus de 50% des équipes de direction luttent pour obtenir des prévisions claires de leurs flux de trésorerie, en raison de défaillances dans leur processus “procure-to-pay”
  • Presque 60% des entreprises admettent payer des pénalités de retard en raison de processus inefficaces

Quelques domaines d’exploitation du processus mining

Marketing online

Optimiser le parcours d’achat des clients de la gestion du stock à la livraison

Assurance

Améliorer le traitement et le suivi des sinistres

détection de fraude

Assurer le respect des procédures anti fraudes

AVANTAGES DU Process Mining

  • TRANSFORMATION ORGANISATIONNELLE

Vous ne pourrez vous transformer que si votre feuille de route est clairement établie. Une transformation axée sur les processus permet aux organisations, parmi toutes les industries, de comparer leurs processus actuels aux processus cibles. Comprendre toutes les variantes de vos systèmes, vous permet d’optimiser la qualité de vos données collectées et de les rassembler, afin de mieux les appréhender grâce à des tableaux de bords intuitifs.

  • EXCELLENCE OPÉRATIONNELLE

L’un des plus grands défis des organisations d’aujourd’hui est d’aligner les processus métier quotidiens sur les attentes des clients. Le Process Intelligence vous permet d’analyser régulièrement diverses métriques, de repérer les défaillances de vos processus et de les éliminer. Dans le même temps, le process mining vous aide à découvrir et partager vos processus actuels, afin d’obtenir des suggestions d’optimisation.

  • RISQUE ET CONFORMITÉ

Relier vos processus aux données qu’ils génèrent vous aide à prendre des décisions basées sur des faits concrets. Cela permet également aux gestionnaires de risques et aux chefs d’entreprise d’être alertés sur de potentielles défaillances, avant qu’elles ne deviennent des situations inextricables. Contrôler et mesurer continuellement la performance prévient généralement des risques.

Switch The Language

    Restons en contact !

    Inscrivez-vous à notre newsletter pour être au courant de toutes nos informations

    You have Successfully Subscribed!